Début de la série „monographies émotions“ – n° 1 : tristesse profonde

1er partie des "monographies émotions": la tristesse profonde

(Ce texte apparaît aussi comme introduction dans la vidéo:)

Le contenu intellectuel, mental et émotionnel d’une Heure de Vérité varie considérablement selon la personne et de son état actuel.

Cela peut être la timidité, d’être renfermé, la rage, la confusion, la dépression, la joie etc. Dans le cas présent, c’est une tristesse profonde, ressenti comme éternel. 

Il s’agit d’accepter de manière active l’état réel, de le reconnaître aussi complètement que possible et de laisser s’écouler les émotions (en l’occurence les larmes).

Il se peut qu’on se débarrasse ainsi – avantage collatéral – d’une émotion gênante (en l’occurence la tristesse) et retrouve relâchement, équilibre et vivacité. Mais cela ne doit pas être un objectif. Un objectif corrompt et distrait de la vérité.

La vérité pour elle-même, sans but, est indispensable.

Présentation de la série „monographies émotions“

.

.

 

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.